Directives générales du 9 juin ’21

Télécharger les directives générales
L’exploitant horeca Le personnel Les clients Les fournisseurs

Directives générales pour l’exploitant horeca

Les directives générales de prévention contre la COVID-19 sont essentielles au bon déroulement de la réouverture d’un établissement horeca. La bonne exécution de ces directives garantit la sécurité maximale du personnel, des clients et des fournisseurs pendant la réouverture progressive. Voici les directives destinées à l’exploitant horeca :

  • Avant la réouverture, assurez-vous que le matériel et les espaces utilisés par le personnel et les clients ont été complètement nettoyés.
  • S’il n’y a pas de conseiller en prévention interne dans votre établissement, désignez un coordinateur COVID-19. Assurez-vous que cette personne a reçu une formation adéquate.
  • Contactez en temps utile vos employés, y compris les travailleurs temporaires et les stagiaires, ainsi que les parties externes telles que les clients, les fournisseurs et les autres personnes qui entrent en contact avec votre établissement, afin de les informer des règles en vigueur au sein de votre établissement. De nombreuses personnes peuvent avoir des questions concrètes : il est important de leur indiquer qui elles peuvent contacter via des panneaux d’information, votre intranet ou votre site internet.
  • Veillez à afficher les mesures de prévention anti-COVID et les dispositions qui ont été prises à toutes les entrées de l’établissement, dans les bâtiments et sur les terrasses au moyen d’affiches et de panneaux et communiquez sur celles-ci par le biais de votre site internet et des canaux de médias sociaux.
  • Avant leur arrivée sur leur lieu d’hébergement, les clients doivent recevoir des informations sur les directives actuelles des autorités locales de santé publique et sur les mesures spécifiques prises dans l’établissement.
    • Les clients doivent être informés qu’ils doivent reporter leur séjour s’ils présentent des symptômes correspondant à la COVID-19, ou s’ils ont été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19 ou présentant des symptômes correspondant à la COVID-19 dans les 14 jours précédant leur séjour prévu.
    • Lorsque vous les accueillez, parlez avec vos clients pour les sensibiliser et les informer en leur expliquant les mesures de prévention que vous avez prises ainsi que les règles applicables en matière de santé des clients.
  • Affichez les règles qui sont applicables pour les clients à l’entrée de l’établissement et rappelez-les-leur lors du check-in :
    • Portez toujours un masque lors de vos déplacements et limitez vos déplacements dans l’établissement horeca.
    • Prenez les mesures nécessaires de manière à maintenir une distance physique d’au moins 1,5 mètre lorsque vous accueillez les clients.
    • Veillez toujours à adopter une bonne hygiène des mains en utilisant les gels pour les mains disponibles ou en vous lavant suffisamment les mains.
    • Suivez toujours rigoureusement les instructions des membres du personnel de l’établissement horeca.
    • Ne serrez la main à personne, évitez les bises et les câlins, ainsi que tout contact physique avec le personnel et/ou les clients.
    • Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir en papier et jetez-le immédiatement après dans une poubelle munie d’un couvercle.
    • Préférez le paiement sans contact ou électronique et évitez autant que possible l’argent liquide.
    • Ne vous rendez pas dans l’établissement horeca si vous ou une personne de votre entourage présentez des symptômes de la grippe.
  • Les déplacements des clients doivent être organisés de manière à réduire tout contact avec les autres clients et le personnel en toutes circonstances, en respectant toujours la distance de 1,5 mètre.
  • Les clients doivent être en mesure de maintenir une distance de 1,5 mètre (sauf entre les personnes d’un même groupe). Cette mesure de distanciation s’applique également à la terrasse et aux installations sanitaires.
  • Expliquez au préalable à tous les employés les mesures de prévention anti-COVID prévues et veillez à ce qu’ils les respectent scrupuleusement. Adressez-vous immédiatement aux employés en cas de non-respect.
  • Le personnel applique une stricte répartition des tables.
  • Faites tout votre possible pour respecter la distanciation physique de 1,5 m. Prévoyez par exemple des marquages au sol pour garantir les distances/ organiser la circulation (zones d’attente et couloirs de marche déterminés et clairement balisés à l’extérieur et à l’intérieur de l’établissement horeca).
  • Veillez à ce que les membres du personnel et les clients adoptent une bonne hygiène des mains en mettant à leur disposition du gel ou des désinfectants appropriés pour qu’ils puissent se désinfecter les mains. Placez ces produits aux entrées et sorties et dans des endroits stratégiques à l’intérieur de l’établissement (par exemple, dans les toilettes, à l’entrée…).
  • Prévoyez tous les équipements de protection utiles pour le personnel, tels que prescrit par les autorités. Comme les masques chirurgicaux.
  • Faites en sorte que le personnel partage le moins de matériel possible (ustensiles de cuisine, ustensiles de nettoyage, matériel administratif tel que les téléphones, les claviers, les stylos…).
  • Dans les installations sanitaires de l’établissement, prévoyez uniquement des serviettes en papier ou des rouleaux d’essuie-mains en papier avec des poubelles fermées. L’utilisation des installations sanitaires par des personnes non-clientes est interdite.
  • Encouragez le paiement sans contact ou électronique et évitez autant que possible l’argent liquide.
  • Le port d’un masque chirurgical est obligatoire pour toute personne travaillant dans l’horeca (c’est-à-dire l’exploitant horeca et le personnel).
  • Les vestiaires du personnel doivent être complètement séparés de ceux des clients. Cela s’applique de préférence également aux installations sanitaires. Des accords clairs doivent être conclus au niveau de l’établissement concernant la mise à disposition et l’entretien des vêtements de travail.
  • En ce qui concerne la ventilation, il est recommandé d’augmenter le taux de renouvellement de l’air et d’introduire autant que possible de l’air extérieur, soit par ventilation naturelle, soit au moyen d’un système de ventilation mécanique, en fonction de ce qui est possible. Pour plus d’informations : https://www.info-coronavirus.be/fr/ventilation/.
  • Les heures d’ouverture sont limitées de 5h00 à 23h30.
  • Le niveau sonore est limité à 80 dB maximum.
  • Établissez un plan d’action décrivant quoi faire lorsque des personnes sont contaminées.
  • Établissez un plan d’action décrivant comment la qualité de l’air peut être assurée.
  • L’exploitant de l’établissement horeca ne peut pas demander aux membres du personnel souffrant de problèmes de santé de venir travailler. Si les symptômes apparaissent pendant les heures de travail, le membre du personnel doit être renvoyé chez lui immédiatement et de manière sûre (c’est-à-dire en portant un masque chirurgical, de préférence sans prendre les transports en commun, désinfection des équipements avec lesquels le membre du personnel a été en contact au cours des deux derniers jours).
  • L’exploitant horeca doit informer les clients des règles sanitaires dès
    leur arrivée, ne pas permettre aux clients ayant des problèmes de santé correspondant à la COVID-19 de procéder au check-in et leur refuser l’accès à l’établissement.
  • Prêtez attention à l’aménagement de votre parking, par exemple en répartissant le nombre de places de stationnement et d’emplacements pour les vélos, de manière à maintenir une distance de sécurité.
  • Si des symptômes apparaissent pendant le séjour, un médecin doit être immédiatement prévenu. La personne suspectée d’être contaminée doit immédiatement être invitée à porter un masque chirurgical et à respecter
    le protocole concernant la toux/les éternuements ainsi que les procédures d’hygiène des mains. La personne suspectée d’être contaminée doit être maintenue à une distance d’au moins 2 mètres des autres personnes et, dans la mesure du possible, bénéficier d’une pièce séparée pour s’isoler, équipée de ses propres installations sanitaires.
  • Le cas suspect doit être signalé aux services médicaux locaux, dans le respect de la législation sur la protection des données.
  • Si un cas suspect ou confirmé de COVID-19 a séjourné dans un espace situé à l’intérieur, celui-ci doit être bien ventilé pendant au moins une heure, puis soigneusement nettoyé avec un détergent neutre. Les surfaces doivent ensuite être désinfectées avec un désinfectant. De l’hypochlorite de sodium à 0,05-0,1 % ou des produits à base d’éthanol (au moins 70 %) peuvent également être utilisés pour la désinfection après le nettoyage avec un détergent neutre. Tous les textiles potentiellement contaminés (par exemple, les serviettes, la literie, les rideaux, les nappes) doivent être lavés à 90 °C avec un détergent normal. Si les caractéristiques du tissu ne permettent pas de le laver à une température aussi élevée, il faut ajouter au cycle de lavage de l’eau de Javel ou d’autres désinfectants pour textiles.
  • Demandez aux clients sur le départ de vous informer s’ils tombent malades dans les 14 jours suivant leur séjour.
  • Passez également en revue les directives destinées au personnel, aux clients et aux fournisseurs. Celles-ci contiennent également des dispositions concernant l’exploitant.

Directives générales pour le personnel

Les directives générales de prévention contre la COVID-19 sont applicables afin d’assurer le bon déroulement de la réouverture de l’établissement horeca et d’éviter la propagation du coronavirus. Les mesures légales telles qu’elles figurent dans les arrêtés ministériels et le « Guide générique pour lutter contre la propagation du COVID-19 au travail » s’appliquent en tout temps aux membres du personnel. Celles-ci doivent également être strictement respectées par le personnel lors de la réouverture progressive. Le présent guide tend à clarifier une fois de plus certaines directives destinées au personnel :

  • Appliquez une stricte répartition des tables.
  • Le personnel doit être muni de tous les équipements de protection nécessaires tels que prescrits par les autorités. Comme, par exemple, les masques chirurgicaux obligatoires.
  • Dans la mesure du possible, chacun doit éviter de travailler avec du matériel (couteaux, torchons, matériel de nettoyage, matériel administratif comme les téléphones, claviers, stylos…) qui est également utilisé par des collègues. Si vous ne pouvez pas faire autrement, ce matériel doit être nettoyé et désinfecté régulièrement.
  • Le port d’un masque chirurgical est obligatoire pour tous les membres du personnel.
  • Les vestiaires du personnel doivent être complètement séparés de ceux des clients. Cela s’applique de préférence également aux installations sanitaires. Des accords clairs doivent être conclus au niveau de l’établissement concernant la mise à disposition et l’entretien des vêtements de travail.
  • L’exploitant de l’établissement horeca ne peut pas demander aux membres du personnel souffrant de problèmes de santé de venir travailler. Si les symptômes apparaissent pendant les heures de travail, le membre du personnel doit être renvoyé chez lui immédiatement et de manière sûre (c’est-à-dire en portant un masque chirurgical, de préférence sans prendre les transports en commun, décontamination des équipements avec lesquels le membre du personnel a été en contact au cours des deux derniers jours).
  • Si des symptômes apparaissent pendant le séjour, un médecin doit être immédiatement prévenu. La personne suspectée d’être contaminée doit immédiatement être invitée à porter un masque chirurgical et à respecter
    le protocole concernant la toux/les éternuements ainsi que les procédures d’hygiène des mains. La personne suspectée d’être contaminée doit être maintenue à une distance d’au moins 2 mètres des autres personnes et, dans la mesure du possible, bénéficier d’une pièce séparée pour s’isoler, équipée de ses propres installations sanitaires.
  • Le cas suspect doit être signalé aux services médicaux locaux, dans le respect de la législation sur la protection des données.

Directives générales pour les clients

Les directives générales de prévention contre la COVID-19 sont essentielles au bon déroulement de la réouverture d’un établissement horeca. Celles-ci doivent également être strictement respectées par les clients lors de la réouverture progressive. Voici les directives destinées aux clients :

  • Respectez autant que possible la distanciation physique, avec un minimum de 1,5 mètre.
  • Ne vous rendez pas dans l’établissement horeca si vous ou une personne de votre entourage présentez des symptômes de la grippe.
  • Suivez toujours rigoureusement les instructions des membres du personnel de l’établissement horeca.
  • Ne serrez la main à personne, évitez les bises et les câlins, ainsi que tout contact physique entre les membres du personnel et/ou les clients.
  • Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir en papier et jetez-le immédiatement après dans une poubelle munie d’un couvercle.
  • Veillez toujours à adopter une bonne hygiène des mains en utilisant les gels pour les mains disponibles ou en vous lavant suffisamment les mains. Lavez- vous les mains à chaque fois que vous entrez ou sortez.
  • Préférez le paiement sans contact ou électronique et évitez autant que possible l’argent liquide.
  • Les clients doivent porter un masque dans les établissements horeca, sauf lorsqu’ils sont assis à table. Les clients qui consomment doivent être obligatoirement assis.
  • Réservez autant que possible votre visite dans l’établissement horeca à l’avance.
  • Maintenez une distance de 1,5 mètre avec les membres du personnel et les autres clients, à l’exception des personnes qui font partie de votre groupe.
  • Limitez vos déplacements dans l’établissement horeca. Déplacez-vous uniquement pour vous rendre à votre table, la quitter ou aller aux toilettes ou payer l’addition.
  • Chaque personne doit rester assise à sa propre table.

Directives générales pour les fournisseurs

Les directives générales de prévention contre la COVID-19 sont essentielles au bon déroulement de la réouverture d’un établissement horeca. La bonne exécution de ces directives garantit une sécurité maximale pendant la réouverture progressive. Voici les directives destinées aux fournisseurs :

  • Le port du masque est obligatoire pour les fournisseurs. Les masques peuvent être complétés par des visières de protection. Cependant, les visières de protection ne peuvent en aucun cas remplacer les masques.
  • Faites tout votre possible pour respecter la distanciation physique de 1,5 mètre. Prévoyez par exemple des marquages au sol pour garantir les distances/organiser la circulation (zones d’attente et couloirs de marche déterminés et clairement balisés à l’extérieur et à l’intérieur de l’établissement horeca).
  • Les mesures et dispositions relatives à la COVID-19 sont communiquées
    à l’avance aux fournisseurs. Les affiches et les panneaux de signalisation nécessaires sont placés dans les zones de livraison. Le fournisseur respecte strictement les mesures de prévention anti-COVID et les instructions de travail applicables dans l’établissement horeca concerné.
  • Les mesures d’hygiène des mains nécessaires doivent être prévues pour
    les fournisseurs. Mettez à leur disposition le matériel nécessaire pour qu’ils puissent se laver les mains (de préférence avec de l’eau et du savon liquide pour les mains) et les sécher (serviettes en papier ou rouleau d’essuie-mains en papier, pas de serviettes en tissu ou de sèche-mains électrique) et/ou les désinfecter. Du gel pour les mains approprié doit être mis à disposition dans les endroits où il n’est pas possible de se laver les mains. Du gel pour les mains ou du désinfectant est prévu à chaque entrée et sortie. Lavez-vous les mains et désinfectez-les après la livraison/le paiement.
  • Avant la réouverture, l’exploitant s’assure que le matériel et les espaces utilisés par les fournisseurs ont été complètement nettoyés.
  • L’établissement horeca ne peut accueillir qu’un seul fournisseur à la
    fois. Convenez au préalable des heures de livraison et d’enlèvement, de préférence en dehors des heures d’ouverture, voire même tôt le matin (par exemple à 4 ou 5 h). Il est important que les autorités locales fassent preuve d’une certaine tolérance en autorisant cela.
  • L’utilisation des installations sanitaires par les fournisseurs est autorisée. Prenez des dispositions à cet effet. Dans les installations sanitaires de l’établissement, utilisez uniquement des serviettes en papier ou des rouleaux d’essuie-mains en papier ainsi que les poubelles fermées.
  • L’exploitant de l’établissement horeca et ses employés doivent s’assurer
    que le fournisseur peut effectuer son travail en toute sécurité. S’il existe
    une entrée séparée pour la livraison ou l’enlèvement, l’exploitant de l’établissement horeca doit s’assurer que seuls les employés du fournisseur sont autorisés à entrer dans cette pièce pendant la livraison ou l’enlèvement. Si la livraison ou l’enlèvement doit avoir lieu dans la salle du restaurant, l’exploitant de l’établissement horeca doit convenir au préalable du moment où cela peut se faire (en tout cas en dehors des heures d’ouverture), afin que les règles relatives à la distanciation sociale puissent être respectées. S’il n’y a pas de zone de livraison ou d’enlèvement, la livraison ou l’enlèvement peut se faire à la porte de l’établissement. Les retours, les bouteilles vides, etc. sont déposés devant la porte.
  • Optez pour des bons de livraison signés et scannés a posteriori. Dans tous les cas, lorsque vous signez des bons de livraison, veillez à respecter les règles de distanciation sociale. L’exploitant de l’établissement horeca signe le document avec son propre stylo. En cas d’utilisation d’un PDA (personal digital assistant) pour signer le bon de livraison, le PDA et le stylo utilisé doivent être désinfectés après la signature.
  • Encouragez le paiement sans contact ou électronique et évitez autant que possible l’argent liquide. En cas d’utilisation d’un terminal de paiement, celui-ci doit être désinfecté avant et après utilisation.
  • Les visites commerciales (B2B) sont possibles si toutes les mesures de prévention peuvent être respectées et si elles sont effectuées en dehors des heures d’ouverture de l’établissement.
  • Les travaux sur le système de robinetterie, les machines à café et autres équipements doivent être effectués en dehors des heures d’ouverture
    de l’établissement s’il n’est pas possible d’effectuer les travaux en toute sécurité pendant ces heures. Le technicien porte un masque et se lave ou
    se désinfecte les mains à son arrivée chez le client et avant son départ. Le technicien utilise ses propres outils de travail (ordinateur, tablette, téléphone, stylo, outils divers) pendant l’intervention. Le matériel et les surfaces touchés pendant l’intervention sont désinfectés.
  • L’exploitant établit un plan d’action décrivant quoi faire lorsque des fournisseurs sont contaminés. Un fournisseur ayant des problèmes de santé ne peut pas effectuer la livraison. Si ces problèmes surviennent pendant
    les heures de travail, le fournisseur est immédiatement renvoyé chez lui.
    Les fournisseurs informent l’exploitant s’ils tombent malades peu après la livraison. Le plan d’action doit également définir ce qu’il convient de faire dans ce cas.